L’Histoire, avec un grand H, se passe dans une bourgade de Galilée du nom de Nazareth. Le quartier est sympa et abrite des artisans. C’est pas un quartier rupin mais un peu cossu tout de même. Ca sent les sous. Le linge ne sèche pas aux fenêtres.

C’était le matin, il commençait à faire chaud, et la p’tite Marie, la vingtaine émoustillante, mignonne comme un cœur, allait puiser de l’eau avec ses deux seaux en bois confectionnés par son futur vieux mari Joseph. Lorsqu’un type habillé façon mendiant mais fluo tout de même, l’accoste et lui dit :

- Aie pas peur, je m’appelle Gabriel, et je t’apporte un SMS de Dieu !

Cover-Jesus-220

- Koouuaaa ??? Qu’elle fait la jolie brunette.

- Oui, reprend le clodo illuminé, dans neuf mois tu accoucheras du Fils de Dieu !

- Mais, Joseph ? Y va me foutre sur la tronche à coup de pelle !!

- T’inquiètes lui dit l’autre, j’m’occupe de lui faire avaler la pilule (si j’ose dire). Et là-dessus, Gabriel s’en va dans un nuage de poussières phosphorescent.

Joseph, la cinquantaine barbue grisonnante, rentre du boulot, un peu crevé. Il est charpentier et travaille dur. Marie voulut lui raconter ce qui s’était passé, la fécondation « in-vitraux », tout ça, mais, Joseph lui dit :

- Te fais pas de mouron on m’a mis au parfum, pis tout compte fait c’est pas plus mal parce que vu mon âge… On risquerait de faire du pas frais ! Et t’en fais pas, la vieille Zaza Za, (Elisabeth Zacharie) ta cousine d’Hébron, bien qu’elle soit très vieille et parait-il stérile, va aussi avoir un enfant. Un miracle sans doute.

Quelques temps plus tard, ils se marièrent et Marie alla vivre chez Joseph. Faut dire que Marie, de constitution fragile, n’en foutait pas lourd dans la casbah. Le vieux Joseph la dorlotait de peur que le polichinelle, bien qu’installé par hasard, ne quitte le tiroir. Les voisins rigolaient bien sous burnous un p’tit peu, mais le vieux Jojo s’en tamponnait.

Avant le solstice d’hiver, Les Romains ordonnèrent un recensement des habitants. Mais il fallait que cela fût fait dans la ville de naissance du mari. Joseph était originaire de Bethléem. Même avec un âne costaud, fallait compter cinq jours de marche si y avait pas trop de neige. A l’époque on ne faisait pas passer la sableuse sur les routes et le voyage fût pénible. En fait, ils mirent sept jours à arriver à Bethléem à cause de la neige et du bourricot qu’était pas équipé de fers à clous. Tous les hôtels étaient complets à cause du salon du dromadaire d’occasion , et surtout ils avaient pas vraiment de quoi payer.

Jesus2

Un coup de pot terrible, Joseph rencontre un berger qui rentre son bœuf à l’étable.

- T’aurais pas une place dans ton écurie pour que ma femme accouche au chaud ?  Qu’il lui demande. « Sans compter que le p’tit qu’arrive, c’est pas n’importe qui ! »

- Ha ?  qu’il fait l’autre, « on va mettre tout ça dans de la paille et on fera un chauffage à air pulsé avec l’âne et le bœuf. »